Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 07:44

Un petit moment que je n'avais pas eu le temps de participer aux Vendredis Intellos...

 

Pour cette reprise, aujourd'hui j'aborde un thème qui est complètement d'actualité pour ma Béboute ( en plein terrible two) et nous, ses parents : poser des limites en évitant les tensions. Oui, ce n'est pas une mince affaire...

 

Je me suis rendu compte qu'en cas de crise, rester calme et parler d'une voix douce était la meilleure façon de limiter sa durée. Bien sûr, ce n'est pas évident tous les jours, lorsque notre enfant hurle et se roule sur le sol, pas facile de garder son calme !

 

Catherine Dumonteil-Kremer dans "Elever son enfant autrement", nous donne quelques autres "trucs" pour gérer les conflits et poser des limites sans pour autant envenimer les choses :

 

 - "Il arrive que certains enfants soient hors d'eux-même tout simplement parce que leurs besoins de base ne sont pas comblés. Votre petit a peut-être faim, soif ou se trouve dans une situation inconfortable"

LB ( et je pense que c'est la même chose pour la majorité des enfants) a tendance a être plus irritable lorsqu'elle a faim : ses plus grosses crises ont souvent lieu avant un repas et bizarrement, lorsqu'elle est rassasiée, elle a toujours le sourire !

 

- "Avez-vous modifié votre environnement pour protéger les objets auxquels vous tenez le plus ?" 

Ce petit "truc" permet, me semble-t-il, d'éviter d'en vouloir à son enfant d'avoir casser le "vase de grand-mère" ou d'avoir déchiré la belle robe que votre Homme vous avait offert. La prévention est gage d'apaisement !

 

- "Qu'a-t-il vécu ces derniers temps ? Des journées longues et difficiles à l'école, des bouleversements ( déménagement, séparation, deuil, naissance...) il a peut-être besoin de votre soutien, de votre écoute aimante".

Lorsque le papa de LB part en voyage, j'ai noté qu'elle avait plus besoin d'être dans mes bras, plus demandeuse de ma présence...

 

- "Il a besoin de votre attention. C'est une piste très sérieuse à explorer, mes enfants font beaucoup plus de "bêtises" lorsque je suis au téléphone. Si vous êtes capté par une personne ou un sujet autre que vos bambins, attendez-vous à devoir rétablir l'équilibre. Dans ce cas, jouer quelques minutes avec eux peut faire des miracles".

Alors là, je rejoins complètement l'auteur sur ce point. Lorsque je fais le ménage ou que je cuisine, par exemple, LB est beaucoup plus chouineuse ou a tendance à faire des petites bêtises. Au premier abord, certains penseront qu'ils n'ont pas le temps de "jouer" mais promis, ces quelques minutes passées à combler le besoin de votre enfant vous fera gagner un temps précieux !

 

- "Si vous êtes une famille nombreuse, il a parfois besoin de votre attention particulière. Prenez un temps à deux pour parler ou pour jouer".

Sur cette question, je ne peux pas vraiment me prononcer, ma Béboute étant fille unique pour le moment ( je dis bien pour le moment, nous comptons bien y remédier !) et ayant été moi-même enfant unique durant 11 ans ! Peut-être que Mme Déjantée pourrait nous expliquer sa manière de procéder pour permettre à chacun de ses enfants de passer un peu de temps avec elle ou M. D. ?!

 

- "Votre enfant joue avec un objet que vous ne souhaitez pas qu'il touche, il effectue un travail de découverte : pouvez-vous trouver quelque chose d'autre qui le satisfasse autant ?"

La fameuse technique de la diversion, de plus en plus difficile à mettre en place chez nous...Il nous faut souvent faire face à plusieurs "non, pas!" de LB avant de trouver le bon objet de substitution !

 

- " N'hésitez pas à dire non, mais faites-le avec douceur, c'est un exercice très difficile. Expliquez votre position sans culpabiliser votre petit, sans le juger, il a le droit de désirer et vous avez le droit de lui dire non ( sans culpabiliser vous-mêmes) si vous ne pouvez pas satisfaire son désir".

Ceci rejoint ce que j'écrivais en début d'article : rien ne fait plus de miracle que le calme mais douceur ne signifie pas absence de limite !

 

- "Votre tension est contagieuse, votre enfant le capte en un millième de seconde, la zone préfrontale droite de son cerveau lui permet cela. Se calmer, s'apaiser avant de poser une limite quelconque peut être un bon moyen pour éviter les dérapages".

Chez nous c'est frappant : lorsque je suis stressée, LB est beaucoup plus tendues, a plus tendance à pleurer ou à réclamer mes bras. Certains soirs, elle a même eu du mal à s'endormir.

 

- "Si votre enfant continue à faire ce que vous ne souhaitez pas qu'il fasse, empêchez-le physiquement d'agir avec beaucoup de délicatesse, accompagnez-le dans votre chambre par exemple, et écoutez sa rage. Il se sentira entendu et pourra gesticuler en toute sécurité sur votre lit. Ne le laissez pas seul".

Ce passage rejoint tout à fait ce qu'écrit Isabelle Filliozat dans "au coeur des émotions de l'enfant" sur la nécessité de contenir l'enfant, d'être à ses côtés pour l'aider à gérer cet afflux d'émotions effrayant pour lui.

 

- "Ecoutez avec beaucoup de tendresse toutes les manifestations de frustration après un non. Elles peuvent se manifester sous la forme d'une crise de rage, ou d'un chagrin, d'une colère. Préparez-vous à cela".

Chez nous, c'est la crise de larme qui prévaut après un "non"...

 

- "Acceptez tous les sentiments. Tous les sentiments sont acceptables, toutes les actions ne le sont pas. Les enfants n'apprennent rien une fois pour toutes, ils apprennent au jour le jour, progressivement".

Je crois que c'est ce que nous devons garder à l'esprit en tant que parent : apprendre à nos enfants à distinguer entre sentiment et action.

 

- "Allez faire une promenade "défouloir" avec saut dans les flaques d'eau, courses et gesticulations".

Ceci fait parti de nos remèdes miracles à la maison !


Et enfin, une proposition qui se passe de commentaire :

 

- "Aimez votre petit sans condition quoiqu'il fasse, il a besoin d'être complètement accepté. Faites la différence entre la personne et ses actions, mais ne jugez pour autant pas les actions".



 


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Xtinette 23/09/2012 19:28


J'aime la dernière phrase ! Bises !

lesbebous 27/09/2012 08:47



Oui, je la trouve pas mal également !



Présentation

  • : Le blog de Sandy and the Beb's
  • Le blog de Sandy and the Beb's
  • : Une Béboute, une petite Nana, un Homme, et une maman/épouse/doctorante en droit/joggeuse (lorsque son emploi du temps le permet ). On saupoudre tout ça d'éducation non violente, et voici le résultat !
  • Contact

Profil

  • Sandy and the Beb's
  • Jeune maman thésarde du sud!
  • Jeune maman thésarde du sud!

Recherche

Archives