Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 06:00

http://myboox.f6m.fr/images/livres/reference/0011/12/9782738104540FS.gif Pour cette troisième participation aux vendredis intellos ( déjà la sixième édition !), je devais vous parler de la position de Marcel sur l'allaitement ( Marcel commence à me décevoir...Je vous en dirais plus en temps voulu ), mais, Madame la fnac n'avait plus son ouvrage sur le sujet en stock... Ce sera donc, pour plus tard !

 

Heureusement, j'avais un sujet de rechange ! 

 

Depuis la naissance la Béboute, on se promet, avec l'Homme, de ne pas se disputer devant elle...Ce qui n'est pas très évident. D'après la grande ( voire la totalité ? ) majorité des auteurs la dispute dans un couple est saine.

Mais, qu'en est-il de la dispute devant les enfants ?

 

Je pensais ne avoir mal vécu les disputes de mes parents qui se déroulaient sous mes yeux. Mais, en y réflèchissant bien, ce n'était pas les disputes qui me gênaient. Les regards durs et les rapports glaciaux qui présageaint la dispute, mais, qui duraient bien plus longtemps qu'elle, m'étaient bien plus difficile à supporter.

Finalement, la dispute ne faisait qu'annoncer un joli moment de réconciliation, qui me rendait heureuse par dessus tout.

 

J'ai donc effectué une petite recherche et, j'ai trouvé cet ouvrage, qui est, d'après google, réputé en matière de psychologie de l'enfant.

Je n'ai fait que feuilleter la partie qui concerne le sujet du jour, mais, je promet d'en lire plus, et, pourquoi pas, de le réutiliser pour un futur sujet dans le cadre des VI.

 

En ce qui concerne les disputes parentales devant les enfants, j'ai trouvé l'auteur tout à fait juste :

 

" Les tout petits s'inquiètent lorsque leurs parents se disputent devant eux.

Cela signifie que mari et femme doivent régler leurs différents quand ils sont seuls ? Les parents doivent-ils épargner à leurs enfants la souffrance de les voirs se disputer ?

Il n'y a parfois pas meilleur juge que les enfants pour savoir ce qui est bon pour eux. Forte de cette certitude j'ai donc demandé son avis à une petite fille de cinq ans. Il se trouvait que ses parents s'étaient envoyé des pics toute la journée et que par conséquent, le problème était présent dans son esprit.

Elle a pris ma question très au sérieux, a réfléchi et m'a dit avec une conviction profonde : " C'est mieux quand ils se disputent devant moi. Du coup, j'ai moins peur parce qu'on peut en parler".

Sa réponse montre à quel point elle croit au pouvoir de la parole. Elle assimile parole et réconfort. Mais quand ses parents s'emportent, Lydia est soulagée qu'ils lui expliquent ensuite pourquoi ils se sont disputés et qu'ils lui disent qu'ils se sont réconciliés.

Les enfants plus jeunes vont-ils réagir comme Lydia ?

Ils ne sauront peut-être pas l'exprimer aussi bien qu'elle, mais ils seront sans doute de son avis.

Les tout petits sont très sensibles aux silences glacés, aux tons sarcastiques et aux tensions inexprimées. Ils sentent que quelque chose ne va pas, mais ils ne savent pas ce que c'est. Ils peuvent même devenir irritables et accaparer leurs parents lorsque ces derniers se disputent et qu'ils essaient de le cacher. L'enfant extériorise la tension qu'il ressent mais qu'il ne comprend pas.

Lorsque les désaccords conjugaux ne dégénèrent pas, ils sont très constructifs pour les tout-petits. Ils leur apprenent à se familiariser avec la dispute et la réconciliation telles qu'elles sont vécues par les deux adultes qui comptent le plus dans leur vieCette expérience leur permet aussi de mettre en perspéctive les moments où ils sont eux-mêmes en colère contre leurs parents et se réconcilient ensuite.

Il y a cependant des disputes conjuguales d'une telle violence que la confiance des tout-petits en ressort gravement ébranlée. Ce genre de disputes terrifie les enfants. Ils n'ont pas seulement peur que leurs parents ne s'aiment plus, ils les voient aussi sous leur pire jour - en proie à la colère, indifférents et indisponibles à leurs besoins. L'image d'un parent qui hurle et qui n'est plus maître de lui ravive les craintes les plus profondes de l'enfant : celle d'être abandonné et de ne plus être aimé. Pour bon nombre d'adultes, les violentes disputes de leurs parents font partie des souvenirs les plus terrifiants de leur enfance.

L'existence même de l'enfant demande que les parents s'engagent à règler leurs différents de façon constructive plutôt que destructive. Les disputes radicales remettent en question, par leur nature même, cet engagement. Une éducation mûrement réfléchie implique que les parents aient conscience des conséquences de leurs actes et qu'au nom de l'enfant, ils fassent un effort pour atténuer la violence de leurs émotions.

Lorsque cet effort échoue, comme c'est parfois le cas, il est bon que les parents réfléchissent aux répercussions de leur dispute.

Reconnaître la peur de l'enfant, le réconforter, lui faire des excuses, se faire un gros câlin et essayer de faire mieux la prochaine fois sont autant d'étapes qui vont permettre de limiter les dégâts d'un épisode que l'on souhaiterait, mais qu'on ne peut effacer".

 

En résumé : la dispute devant l'enfant n'est pas néfaste si elle est contenue et non violente. Comme toujours, le dialogue, l'explication sont primordiaux dans ces cas-là. 

 

J'ai bien aimé cet auteur, je crois que je vais aller me pencher d'un peu plus près sur sa bibliographie.

 

En attendant, j'attends vos commentaires : comment gérez-vous ce genre de situation ? Connaissiez-vous Alicia F. Lieberman ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Grand voyant médium 28 ans d'expérience 21/03/2017 15:19

Résultat en 3 jours garantis sans fin. spécialiste du retour rapide de l’être aimé.
si vous , voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté je peux le ou la faire revenir dans 3 jours .
Il , elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître . amour durable. chance au jeux, désenvoûtement , fidélité, impuissance sexuelle, maladie inconnue, même cas désespérés. pas de fausses promesses , travail efficace et rapide.
100% de réussite garanti. ne restez pas dans l'angoisse, pas de problème sans solution. est réputé pour trouver une solution à tous vos problème qui vous empêchent de dormir, même les cas désespérés.

n'hésitez pas à me contacté

site web :

www.voyance-medium-vaudou.com

www.maitre-marabout.onlc.eu

tel. : 0022999708595

email : asoouka_coolam@live.fr

,réussi là les autres ont échoué.

doriane 08/10/2014 12:35

Témoignage de satisfaction du retour de mon ex
Personnellement, je suis depuis 5 ans avec mon petit ami, et nous nous entendons très bien et le 14 Janvier 2014 il m’envoit un message soit disant » JE NE POURRAI PLUS CONTINUER AVEC TOI » Ce fut le début de ma détresse . Je me pose la question de savoir COMMENT IL POURRA CHANGER BRUSQUEMENT SANS AUCUNE RAISON, toutes mes tentatives à le ramener sur la bonne voie sont vaines puisqu’il est ferme sur sa décision de ne plus me revoir ni entendre parler de moi . J’ai essayé par tous les moyens sans résultat . Le 17 Mai 2014 par hasard j’ai consulté un site d’annonces et l’annonce du médium voyant fagnon me parait convaincant et je me suis confiée à lui et au bout de 9 jours il m’est revenu et il y a l’harmonie dans notre couple .Il a fait et mon commerce se prospère et un essor considérable Je voudrais partager ceci avec vous les internautes vous qui vivez ou avez des proches qui sont dans de telles situations pour vous dire que c’est possible de récupérer son ex ou de consolider le couple avec le médium voyant fagnon en lui envoyant de messages :maitredidier967@yahoo.fr
A Bientot

July 14/12/2012 18:08


Ne JAMAIS se disputer devant les enfants. Vous penser reellement connaitre l'ampleur de la dispute ? De votre point de vue non. Mes parents se disputent souvent et depuis très longtemps, ET
JAMAIS aucune dispute n'a été bénéfique. Voir mes parents se réconcilier pour se redisputer ? C'est une mauvaise éducation. Les réconciliations deviennent inutile, puisque une semaine après la
dispute reviens de plus violente sur les même sujet !  J'en rêve qu'ils se disputent. Contre moi en général, et dans ces rêves la, je pète un cable et plus aucune valeur morale existe, je
leur dit de tout et leur "fait" de tout. Donc NON évitez de se disputer devant les gosses. Surtout quand vous êtes quelqu'un qui soit cherche la merde, soit est super colérique.

lesbebous 17/12/2012 09:51



J'ai aussi subit les conséquences de disputes trop violentes entre mes parents. Ici, j'évoquais le cas de disputes classiques, où les parents se comportent en êtres raisonnables et responsables
qui se respectent...



Mme Déjantée 21/08/2011 16:06



Merci de ta contribution!!! 


Cette lecture est une véritable trouvaille!!! J'avoue respirer un peu mieux maintenant que j'en ai parcouru les quelques lignes que tu nous as fait partager!!!


On s'est souvent posé ces questions Mr Déjanté et moi sans obtenir (ou peut être même oser chercher!!!) une réponse!!!


J'attends avec impatience que tu nous en dévoiles d'autres passages!


A demain pour le débriefing!!



lesbebous 21/08/2011 17:19



J'avoue qu'elle m'a fait du bien à moi aussi !



Artémise 21/08/2011 12:46



Oui je suis d'accord. Nous on n'a pas encore d'enfants mais on a aussi un truc : on essaie de ne pas lever la voix (difficile...) et en général on se met chacun dans notre coin, on va faire un
tour... le temps de se calmer, pour reprendre la discussion à tête reposée. En général je désamorce en allant faire du ménage ou de la cuisine, et je reviens un quart d'heure après avec un "si on
arrêtait de se faire la gueule ridiculement, ça serait mieux non ?". ça marche assez bien.


Ma mère a toujours un tempérament assez colérique, je l'ai souvent vue non pas hurler sur mon père mais le houspiller, l'emmerder, bref être "chiante" (selon moi)... heureusement mon père est
d'un tempérament assez cool et laisse couler... ça fait plus de trente ans qu'ils sont ensemble et leur couple marche très bien donc jeme dis que c'est leur manière à eux, mais c'est vrai que
quand j'étais petite, je n'aimais pas du tout ces moments où ma mère piquait ses crises, j'avais peur qu'ils se séparent, etc.



Présentation

  • : Le blog de Sandy and the Beb's
  • Le blog de Sandy and the Beb's
  • : Une Béboute, une petite Nana, un Homme, et une maman/épouse/doctorante en droit/joggeuse (lorsque son emploi du temps le permet ). On saupoudre tout ça d'éducation non violente, et voici le résultat !
  • Contact

Profil

  • Sandy and the Beb's
  • Jeune maman thésarde du sud!
  • Jeune maman thésarde du sud!

Recherche

Archives