Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 10:44

Hier, l’émission de France 5, « les maternelles » était consacrée à la prévention des attaques pédophiles sur les enfants, sujet grave s’il en est.

 

Mais, loin de faire pleurer dans les chaumières et de tomber dans le sensationnalisme, cette très bonne émission ( Daphnée I love u… ! Pardon, j’avais besoin de mettre un peu de légèreté dans ce sujet qui ne l’est pas du tout) nous donne quelques clefs pour prévenir ces situations.


Contrairement à une idée reçue, la majeure partie des pédophiles ne sont pas ceux qui attendent les enfants à la sortie du square ou de l’école, ça non car il y a beaucoup plus facile pour eux : faire partie de l’entourage de l’enfant. Car, 80% des agressions pédophiles sont perpétrées par des personnes membres de l’entourage familial de l’enfant.

 

Autre lieu commun : le pédophile n’est pas un agresseur au sens strict du terme. C’est un séducteur qui va prendre le temps d’attirer sa proie et de séduire son entourage, notamment en se rendant indispensable auprès de ses parents. Autant vous dire que dans ces conditions l’enfant est complètement pris au piège face à une personne qui a toute la confiance de ses parents.

 

Il s’agit donc de bien expliquer que dans le monde, il y a des gens qui veulent du bien aux enfants et d’autres qui leur veulent du mal, et que ces derniers sont souvent bien cachés. Que ce peut-être ceux qui au premier abord semblent leur vouloir du bien et qu’ils peuvent être bien connu de leurs parents.

 

On ne peut prévenir la pédophilie sans passer par une éducation sexuelle des enfants. Celle-ci peut commencer dès deux ans : expliquer aux enfants avec des mots adaptés à leur âge qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent avec leurs parties intimes mais que personne d’autre n’a le droit de les toucher.


Mais, attention, les pédophiles peuvent très bien commencer par des gestes qui peuvent sembler chastes : des bisous, des caresses ailleurs que sur les zones interdites. Il faut bien expliquer aux enfants qu’à partir du moment où quelque chose les gênes, ils ont le droit de dire NON ! La spécialiste interviewée dans l’émission expliquait d’ailleurs que l’on ne devrait jamais obliger un enfant à « faire le bisous à la dame ».

 

Une solution qui se montre très efficace en cas d’agression, ou en tous cas, à partir du moment où une personne a un geste déplacé envers l’enfant : lui conseiller de crier, hurler.

 

Surtout, n’hésitez pas à communiquer le plus possible avec vos enfants sur cette question, il ne faut plus que ce soit un tabou et surtout, n’hésitez pas à les prévenir que les méchants messieurs (ou dames, ça arrive aussi) peuvent être des personnes que papa et maman croient gentil. Expliquez à vos enfants que vous leur faite suffisamment confiance pour détecter les personnes qui leur voudrait du mal.

 

Bref, encore une fois tout est question de communication et de confiance.

 

 

 

P.S. : Pfffiou, contente d’avoir terminé cet article, pas facile à aborder comme sujet quand même… Et c’était ma contribution aux VENDREDI INTELLOS DE MADAME DEJANTEE

Partager cet article

commentaires

la farfa 16/04/2012 22:54


Merci pour cet article sur un sujet sérieux, grave et pas réjouissant mais qu'on n'aborde pas assez souvent.
Il faut donner à nos enfants les "armes" pour se protéger.

lesbebous 20/04/2012 15:06



Merci de m'avoir lu ! 


Difficile pour moi de l'écrire, puisqu'il me force à songer à ce qui pourrait arriver à ma fille, mais, en même temps c'est un thème que je me sens obligée à aborder à un moment donné avec elle.



Mme Déjantée 16/04/2012 22:37


Je poursuis donc ici le commentaire commencé sur le blog collectif...


Chez nous, la discussion en question a (bizarrement peut être?) entraîné des réflexions des enfants à propos des pratiques chez le pédiatre (où il s'agit d'être parfois nu, parfois de se faire
examiner, y compris le sexe...)...J'ai été un peu déstabilisée au début (parce qu'on a tendance à dire: "mais non le docteur c'est normal, il a le droit") mais au final ça a été totalement
constructif parce que docteur ou non, on peut demander l'autorisation et adapter les examens compte tenu de la pudeur des enfants (surtout s'il n'y a aucun caractère urgent...). Bref, tout le
monde (y compris moi!!) y avons gagné à réfléchir sur ce thème!!

lesbebous 20/04/2012 15:05



Oh, mais comme je suis d'accord avec tes enfants : un médecin n'a pas tous les droits, encore plus lorsqu'il s'agit des enfants et que certains actes ne sont pas indispensable !



Xtinette 14/04/2012 18:26


Il y a aussi la pédophilie sur le web qui fait peur...surtout quand on a un blog...

lesbebous 20/04/2012 15:02



Oui, je le vois rien qu'en ayant écrit cet article : je me demande ce que cherche les gens qui tappent "pédophilie" sur un moteur de recherche...



Sissi 14/04/2012 13:34


Je pense qu'il faut mettre en garde nos enfants tôt !! Je ne force pas la laloutte à faire des bisous à qui que ce soit, d'ailleurs elle est trop petite


Merci d'avoir abordé ce sujet difficile


 


Bon we et bisous

lesbebous 20/04/2012 15:01



Merci à toi de m'avoir lu !


J'espère que tout va bien pour toi,


A bientôt.



Madame Koala 13/04/2012 17:32


Voilà un sujet bien difficile pour moi. Je sais que je devrais aborder le sujet avec mes enfants. Mais je n'ai pas envie non plus de les traumatiser, de leur faire peur. J'aimerais les protéger
sans avoir à leur expliquer tous les malheurs qui pourraient leur arriver.


Je sais bien que s'il leur arrive quelque chose, je m'en voudrais de ne pas les avoir mis en garde. D'un autre côté, ce n'est pas parce qu'elles seront mises en garde que ça ne leur arrivera
pas... Comme dit dans ton article, les pédophiles sont des séducteurs.


Ca me fait penser à un imagier que ma mère a offert à mon ainée et que je déteste. Il recense tout ce qu'il ne faut pas faire parce que c'est dangereux (les accidents domestiques).

lesbebous 20/04/2012 15:00



Je comprends très bien qu'il te soit difficile d'en parler, mais, je suis sûre qu'on peut trouver les mots qui ne les effraie pas. Comme lorsqu'on explique aux enfants qu'ils ne faut pas
traverser lorsqu'il y a des voitures...


Mais surtout, surtout, si jamais un pédophile devait les approcher il saurait comment réagir. Pour en avoir déjà discuté avec un psy, CRIER fort semble être d'un grand secours et aurait déjà fait
déguerpir plus d'un pédophile ( je le repète ce ne sont pas des "agresseurs" mes des "séducteurs", le cris semble semer un trouble dans leur schéma).



Présentation

  • : Le blog de Sandy and the Beb's
  • Le blog de Sandy and the Beb's
  • : Une Béboute, une petite Nana, un Homme, et une maman/épouse/doctorante en droit/joggeuse (lorsque son emploi du temps le permet ). On saupoudre tout ça d'éducation non violente, et voici le résultat !
  • Contact

Profil

  • Sandy and the Beb's
  • Jeune maman thésarde du sud!
  • Jeune maman thésarde du sud!

Recherche