Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 06:27

Ca a commencé par l'Homme : il a des problèmes de dos depuis plus d'un mois, depuis une semaine son état a empiré, du coup il est arrêté et dois se reposer.

 

Depuis deux jours LB qui n'est quasiment jamais malade a attrapé un virus qui lui donne de gros pics de fièvre. Je veille jour et nuit à faire tomber cette p* de fièvre alors qu'il fait déjà bien chaud à la maison.

Bizarrement, même avec plus de 39.5°C , elle a encore une énergie de malade et cours dans toute la maison en chantant des chansons. Je n'ose même pas imaginer dans quel état je serais si j'avais autant de fièvre.

Comme tout parent, je déteste voir ma fille malade. Et puis, comme je suis une grande anxieuse, la voir comme ça m'angoisse. En ce moment, j'ai peur de la convulsion...On ne me refera pas !

 

Bref, ce mois d'août commence bien mal...

 

 


Repost 0
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 15:14

Je vous ai déjà raconté : la thèse, les cours à dispenser patati patata beaucoup de boulot et LB qui n'est quasiment pas gardée...

 

A la rentrée, une garderie accepte de la prendre tous les matins jusqu'à 12h30, elle prendra donc les repas en collectivité. Manger en groupe la motivera peut-être pour diversifier son alimentation...Ou alors elle refusera de manger...Au choix !

 

Mais, à l'idée de la voir s'éloigner de moi un peu plus, mon coeur de maman se serre...La garderie, c'est une formidable occasion pour elle. Je le vois, lorsque nous ne sommes que toutes les deux, elle tourne un peu en rond. Elle a de plus en plus de mal à jouer toute seule. Heureusement la saison nous permet de rencontrer des petits copains au parc et à la plage. La garderie à la rentrée tombera à point.

 

Et puis, il faut que je la finisse cette thèse, c'est un peu l'année de la dernière chance, je ne vais pas y passer dix ans ( ne rigolez pas, j'en connais plusieurs à qui c'est arrivé !) et je veux offrir un petit compagnon de jeu à ma fille. Mais, je ne m'autoriserai à tomber enceinte que lorsque ma thèse sera quasiment terminée, lorsque j'en serai au stade des corrections comme on dit chez nous.

 

Oui, mais voilà, ma récurrente culpabilité me poursuit (  vous savez celle qui frappe toutes les mamans et qui ne les quitte jamais) : une petite voix me dit que je serai une mauvaise mère si j'abandonne ma fille tous les jours à des inconnus. Je sais, c'est nul...Et de toute façon je n'ai pas le choix...Mais, tous ces moment partagés vont me manquer...Certes, il me restera les après-midi mais, entre le ménage et la bouffe, j'ai peur de ne pas pouvoir satisfaire son besoin de "maman". Nous sommes tellement proche elle et moi. Dès qu'elle se réveille, je cours la chercher avec un immense sourire, je ne peux passer une journée sans lui faire des bisous et des câlins. Et je respire son cou...Ah, son cou...Mon bébé...

 

C'est la traditionnelle question : quand, comment savoir se détacher de son enfant...

 

Je sais que lorsque je la laisserai à la garderie, au mois de septembre, une petite larme coulera...

 

Et pour vous, comment se passent les séparations ?

Repost 0
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 08:07

Vous le savez, la semaine dernière Pa-hin ( le frère de l'Homme) et Tata se sont mariés.

 

Nous avons commencé par la cérémonie civile, jeudi, en tout petit comité. Comme à son habitude, la mariée était splendide. LB s'est comportée comme une petite fille modèle ( je ne lui avais pourtant rien demandé) : elle est restée super calme au fond de la salle, à côté de sa grand-mère, pendant que maman prenait des photos ( avec le super appareil de Pa-hin, que maintenant maman, elle rêve d'avoir le même !).

Puis, petit repas dans un resto les pieds dans l'eau. C'était le paradis. C'est dans ces moments là, que j'apprécie pleinement le fait de vivre dans le sud : pendant le repas LB a pu jouer au bord de l'eau tout en faisant le plein d'embruns.

Mon bébé s'est vraiment comportée comme une grande : malgré le fait qu'elle ait sautée sa sieste, on ne l'a pas entendu râlée !

 

Autre mariage, autre jour, autre comportement !

Samedi, pour le mariage religieux, LB était totalement surexcitée !

Enfin, pas tout à fait au début : impressionnée par le monde, elle avait du mal à quitter mes bras ou ceux de ses grands-parents.

Puis, nous sommes entrés dans la petite chapelle. 

Nous avons commencé par un moment tendresse en attendant la mariée : gros câlins avec sa cousine ( 6 ans) et son cousin (3 ans). Ca n'arrêtait pas de se serrer dans les bras : ils étaient tellement craquant !

Puis, Tata est entrée : qu'est-ce qu'elle était belle ! 

Une fois que le Prêtre a commencé à parler, nous n'avons plus pu tenir notre Béboute. Enfin, je n'ai plus pu, car l'Homme étant témoin du marié, il n'était pas assis à mes côtés, et ne pouvait donc pas trop me porter secours...

C'était un peu la panique, je devais prendre des photos et gérer LB qui n'arrêtait pas de parler, de faire "pin-pon" et de chanter "ding, deing, dong" tout en essayant de rejoindre Tata.

Pour la calmer, j'ai voulu lui proposer un biscuit. Que n'avais-je pas dit !

Les biscuits, elle les voulait. Sauf que...J'avais omis de les mettre dans mon sac, ils étaient rester dans la voiture ! Elle s'est alors mise à hurler dans l'Eglise : "bi-pi, bi-pi !" ( ce qui signifie bien biscuit, j'ai appris par la suite que tout le monde avait cru qu'elle voulait faire "pipi"...hum !).

Nous avons dû sortir pour qu'elle se calme. Maman nous a rejoint pour que je puisse assister à la cérémonie car c'est ce moment que le Prêtre a choisi pour que l'on ferme les portes. 

Pendant que LB et sa grand-mère jouaient à l'extérieur de la chapelle, je lisais anxieusement le livret de messe pour savoir à quel moment je devais récupérer ma fille afin qu'elle apporte les alliances aux mariés.

Et le moment arriva ! Hop, je sors, j'attrape ma fille, je rentre, je traverse l'allée centrale ( quelle discrétion, dans cette petite chapelle, impossible de passer sur les côtés !) je récupère les alliances et j'envoi le tout vers les mariés. Bon, ça a presque failli rater car LB avait cru comprendre ( je ne sais pas pourquoi) qu'il fallait donner les bagues à l'un des témoins. Heureusement, notre belle mariée l'a appelée en lui disant "viens voir Tata" et tout s'est bien déroulé !

Après tout ça, les bisous, la signature des registres, et voilà, on peut enfin sortir de l'Eglise, LB est libre ! Mes parents ( également surnomés "pépé et mamie gaga") se font une joie de s'en emparer pour que je puisse m'occuper d'offrire des rafraîchissement aux invités pendant les photos de groupe. 

Le lieu est idyllique : sous une allée de platane, au milieu des vignes.

On entre ensuite dans le jardin ( magnifique, avec un cèdre immense !) pour le vin d'honneur. Ma petite Béboute joue toujours avec ses grands-parents pendant que je bois des litres de Perrier ! 

Puis, les nounous spécialement employées pour le mariage viennent la chercher pour faire des jeux avec les autres enfants.

Un peu plus tard je vais l'espionner discrètement ( d'ailleurs, je croise "pépé gaga" qui a eu la même idée que moi) : elle s'éclate a jouer avec des quilles avec ses cousins !

Le repas va commencer, je récupère LB car elle est trop jeune pour partager le repas des autres enfants. Elle reste calme pendant l'entrée ( car elle mange du pain !) , ça se gâte par la suite ! Elle court partout ( sans doute galvanisée par la musique), je cours donc partout ! Heureusement, les grands-parents paternels et maternels sont là pour me porter secours.

A ce stade du récit, vous devez vous demander ce que fait l'Homme, peut-être le traitez vous de père indigne et blablabla... Ne vous inquiêtez pas : l'Homme est toujours parfait ! Il est simplement en train de préparer la surprise qu'il réserve aux mariés ! Et oui, l'Homme à enflammé la salle en chantant la version de "Baby one more time" de Travis acompagné de sa guitare...J'étais déchaînée en l'écoutant chanter ! Il a également fait un merveilleux discours pour son petit frère, à la fois drôle et émouvant...Il est formidable mon mari !

Un peu plus tard, ma Béboute se lance dans une ronde endiablée avec ses petits copains ( je les ai mitraillés de photos) : qu'est ce qu'elle était drôle, elle était la plus petite et pourtant elle se comportait comme les plus grands ( et vas-y que je me mets accroupi, que je tourne dans un sens, puis, dans l'autre etc...!).

Vers minuit, les nounous tentent de l'emmener dans la chambre réservée aux enfants pour l'endormir : elle hurle . Pépé gaga se charge donc de faire les cent pas avec la poussette, La Béboute fini par s'endormir. Je la ramène dans la chambre. Elle dort paisiblement !

J'en profite pour m'éclater sur la piste de danse ( comme c'est bon, je danse trop rarement et pourtant j'adore ça !).

La soirée suit son cours, les nounous quittent le mariage à 2h du matin. Je vais surveiller de temps en temps LB pour m'assurer qu'elle dorme bien. Mais, vers 3h30 on vient m'avertir qu'elle pleure...Impossible de la rendormir. De toute façon, c'était l'heure de partir ! 

Gros sanglots au moment de la mettre dans son siège auto. Je m'assoit à ses côtés pour le trajet. Elle ne fermera pas l'oeil ( alors qu'il y avait bien 35 minutes de route !).

Arrivés chez les beaux-parents, un gros bibi et au dodo. Croyez le ou non, je me rêveillerai avant la Béboute ( 8h pour moi, 9h pour elle...Je suis incapable de faire des grasses mat' !). 

La journée de dimanche se déroule paisiblement : préparation du brunch pour les invités, on mange, on fait la sieste. Je suis obligée de rêveiller notre fille à 17h ! Puis, c'est le retour à la maison après une semaine de vacances !

Prochaines vacances : Août pour Chamonix puis Toulon !


 



 


Repost 0
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 09:22

LB vit ( pour l'instant et je croise les doigts pour que cela continue) une enfance qui me fait rêver. Alors oui, moi aussi j'ai grandi sur la Côte d'Azur mais pas au bord de la mer ( plaignez moi, je n'allais à la plage qu'une fois par semaine, le reste du temps j'avais chaud !) et dans un petit appart' en centre de village ( hum, la bonne ambiance de village, ses ragôts et commérages...).

Non, La Béboute elle, elle vit à 10 minutes de bus de la Croisette. Quand elle reçoit une copine, c'est sur une plage privée de la Croisette qu'elle se rend. Oui, on a reçu des amis parisiens, il y a dix jours et nous sommes retournés à la plage Vega Luna : toujours le pied surtout avec des enfants ! D'ailleurs, ce jour là ma fille m'a désespérée : elle qui refuse de manger mes bons petits plats maison, elle s'est régalée de nuggets frites...Mais, pourquoi ?!

 

La Béboute quand elle a chaud, il lui suffit d'aller sur le toit de sa résidence pour se baigner dans une jolie piscine avec une vue imprenable sur Cannes et ses alentours.

 

Et puis, en ce moment La Bébou family est en vacances à Toulon. Oui, samedi nous fêtons le mariage de "Pa-hin" et "Ta-ta". LB a été choisie pour porter les alliances aux jeunes mariés...Grosse pression ! On se demande également comment va se dérouler la soirée : comme tous les grands-parents seront de la partie, personne pour garder notre petite fille, elle fera donc la fête avec nous ! Les futurs mariés ont quand même eu la bonne idée de prévoir deux baby-sitters. La Béboute acceptera-t-elle de jouer avec des inconnus ou préfèrera-t-elle faire la fête avec ses parents et grands-parents ? Affaire à suivre...

 

En attendant le jour J, LB profite de ses grands-parents, des piscines et des magnifiques plages varoises...Non vraiment, ma fille a une vie TRES difficile...


Repost 0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 14:55

Mon amour de petite fille... Je ne peux définitivement plus parler de bébé lorsque je parle de toi ( même si tu le resteras toujours dans mon coeur)...

 

Ce matin, je t'ai déposée à la garderie ( tu n'y étais plus allée depuis à peu près 3 semaines) et tu as hurlé lorsque j'ai dû partir. C'est marrant, au mois d'octobre lorsque tu as commencé à t'y rendre tu me calculais à peine lorsque je m'en allais. Désormais, tu as changé : tu es de plus en plus proche de moi. Parfois, tu ne veux boire ton biberon qu'avec moi. Lorsque tu te fais un "bobo" c'est vers moi que tu te tournes pour pleurer. Oui, je suis parfois la seule à pouvoir calmer tes pleurs. Je ne veux pas que tu sois dépendante de moi, mais, je l'avoue, mon petit coeur de maman craque de savoir que je suis une personne si spéciale pour toi...

 

Ce mois-ci, tu as encore appris une belle quantité de nouveaux mots, entre autres : oiseaux, "phan" pour éléphant, banane, "bout" ( pour un bout de pain, de banane...), pain, petits pieds, ballon...

 

Tes jeux préférés sont toujours les gomettes que tu colles un peu partout dans la maison et sur ton corps ( surtout sur ton nez, ça te fait mourir de rire), le dessin ( tu seras une artiste ma fille !), le ballon ( tu as enfin compris comment donner des coups de pied dedans !) et bien sûr les livres que tu adores que l'on te lise ( bon, il faut que les histoires soient courte, tu préfère d'ailleurs que l'on te décrive les images, c'est comme ça que tu as appris à dire "bambi" et "panpan"!).

 

Ah, et puis il y a les bisous : ce matin tu nous as fait rire, lorsque l'une des assistante maternelle t'a demandé de faire un bisous à une petite copine tu l'as fait puis, tu as recommancé à plusieurs reprises. Bien sûr, tu ne fais pas des bisous toute la journée, il ne faut pas oublier que tu es aussi dans ta période "non" mais, lorsqu'on te dit que l'on a un "bobo" sur le corps, tu t'empresse de l'embrasser ! L'inverse est aussi vrai, aujourd'hui tu n'as pas arrêté de me montrer ta main en disant "bobo" ( imaginaire !) pour que je lui fasse un bisou.

 

La semaine dernière, tu nous as fait une jolie surprise (hum !) : tu courais avec un jouet dans les mains, tu as glissé plongeant ton oeil dans ce jouet...Résultat, un beau cocard qui commence à s'estomper mais j'ai quelque peu eu honte de te sortir de la maison au début ( peur de passer pour une mère indigne, mais au moins ça nous a permi de discuter avec plein de gens dans le bus !).

 

Niveau nourriture : on va dire "rien de  nouveau sous le soleil" ! Tu continues ton régime pain/jambon/lait/banane à notre plus grand désarroi. Ah, et puis parfois il y a les agrumes que tu aimes bien sucer et la pâte à modeler, mais ça, c'est une autre histoire !

 

Tu es un vrai petit clown, j'ai l'impression que tu aimes vraiment nous faire rire...Par exemple, xe week-end tu as pris l'entonoir de ta grand mère pour te le mettre sur la tête !

 

Vendredi, on va te laisser pour cinq jours chez tes grands-parents. Et oui, ton papa est un amour et il m'offre un joli voyage à Marrakech...Tu vas beaucoup nous manquer mais je sais que tu vas passer de très bons moments. Dès que tu es chez tes grands-parents ( aussi bien paternel que maternel) tu es surexcitée, hyper heureuse et ils te le rendent bien : ils sont tous fou de toi !

 

Je t'aime ma toute petite fille qui grandit bien trop vite...

Repost 0
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 17:05

Le mercredi soir pour l'Homme c'est soirée répét' avec son groupe. En général, on couche la petite et je peux vaquer à mes occupations.

 

Mercredi dernier, avec ma copine M., on avait décidé de se faire une soirée Sushi and Sex and the CIty, un programme de rêve, me direz-vous, pour toute nana qui se respecte.

 

La soirée avait mal commencée, je devais donner un cours juste avant que M. n'arrive, les étudiants étaient tellement passionné par ce que je racontais ( ou n'y comprenant tellement rien, au choix) que nous avons dépassé l'heure de fin du cours de 20mn, j'ai donc fait poireauter ma cop's. Bon, elle n'était pas toute seule, l'Homme était encore là pour l'accueillir. Il en avait profité pour coucher LB.

 

Après avoir terminé le cours, j'entendais des hurlements...J'ai commencé par me dire que ça allait passer.

 

Au bout d'un quart d'heure, j'ai dû me faire à l'évidence : elle ne se coucherait pas de si tôt !

 

On a donc débuter notre session SandC avec une petite fille qui riait et chantait, ma pauvre M., j'espère que tu ne nous en veux pas trop...

 

Puis, les sushis sont arrivés et la Béboute a tenté d'en chipper quelques un au passage pour les balancer par terre.

 

A ce moment là, j'ai retenté de la coucher : peine perdue.

 

Au final, il aura fallu attendre le départ de M. et pour qu'elle accepte de se coucher mais, avec moi !

 

C'est dingue, une fois dans mon lit, elle s'est endormie en cinq minutes ( pas moi !), et dès que son père est arrivé, il l'a couchée dans son lit à elle sans qu'elle ne bouge ne serai-ce qu'un sourcil.

 

L'Homme est parti depuis hier pour enterrer la vie de garçon de son frèrot ( et ce pour 5 JOURS, bref...), nous sommes donc en séjour, la Béboute et moi chez mes parents. Et qui c'est qui a recommencé l'histoire de "non, je ne veux pas me coucher sans ma maman "?!

 

Pourvu que ce soir elle accepte de se coucher seule...C'est que j'ai du boulot moi !

 

P.S. : Encore pardon M. pour cette soirée mouvementée, j'espère que tu reviendras tout de même nous voir !

Repost 0
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 08:40

J'ai enfin trouvé le moyen de lever l'Homme le samedi matin : l'emmener faire mumuse avec sa fille à la piscine !

 

Et, pas n'importe quelle piscine !

 

Nautipolis a ouvert au début de l'année, rien à voir avec les classiques piscines communales.

 

Ici, c'est le paradis pour toute la famille : salle de remise en forme ( toutes les machines et cours collectifs dont vous avez toujours rêvé !), espace bien-être ( sauna, hammam, jaccuzzi...), un grand bassin pour les vrais sportifs, un bassin de taille moyenne ( là aussi il y a des jaccuzzi et des bains bouillonant) un bassin extérieur et une pataugeoire.

 

Et, le samedi matin de 9h30 à 12h le bassin de taille moyenne et le bassin extérieur ( lorsqu'il fait beau) sont réservés aux bébés-nageurs. Ici, inutile de prendre un abonnement à l'année, de réserver : on est libre ! Le prix est de 13 euros la séance pour les deux parents et l'enfant mais en achetant une carte de 10 entrées la séance revient à 11 euros.


Les jeux sont nombreux : La Béboute a adoré marcher sur le tapis, nager entourée de boudins, descendre les tobbogans ( même le plus grand, ma fille est une warrior...Tout l'inverse de sa mère !). Pour le 1° cours, elle  n'a pas encore mis la tête sous l'eau mais ça viendra !

 

La monitrice est vraiment adorable et sait se rendre disponible malgré le monde ( heureusement, la piscine est suffisament grande pour contenir toutes les alpes-maritimes !).

 

La pataugeoire en elle-même est très ludique : bordée de fontaines-animaux qui a fait marrer notre puce, elle contient deux mini toboggans et l'eau y est plus chaude que dans les autres piscines.

 

Un coin bébé pour le change a été prévu avec tout le nécessaire : on y trouve des jeux pour les occuper durant le difficile moment de changement de couche. Et des chaises hautes sont à disposition en cas de petit creux.

 

Le complexe est vraiment génial, lors des séances bébés-nageurs on peut imaginer une alternance entre les parents : l'un fait une pause à l'espace bien-être pendant que l'autre barbote avec bébé.


en été des transat' sont à disposition à côté de la piscine extérieur. Et on trouve également un toboggan géant.

 

La Béboute est rentrée exténuée de sa session bébés-nageurs : elle nous a fait une bonne sieste de trois heures.

 

Bref, nous avons tous les trois hâte d'y retourner : qui nous aime, nous suive !

 


Repost 0
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 06:44

Ah, ce qu'on était tranquille ces derniers mois : pas de réveil nocturne, pas de chouinement dans la journée...

 

Mais, faut bien que notre fille ait une dentition digne de ce nom...

 

Alors...

 

Et bien alors, il y a quatre dents qui foutent le bordel dans la bouche de ma fille !!! Nanméo les meufs, faudrait songer à avoir un peu plus le sens de la mesure... P* QUATRE en même temps : vous ne vous êtes pas dit, ce n'est qu'un bébé, on va essayer de l'épargner un maximum en ne sortant qu'une par une ?

 

Résultat : Evidement, elle se réveille la nuit en appelant maman...

 

Pire, hier soir impossible de se coucher, je la retrouvais debout dans son lit ( ce qu'elle ne fait par ailleurs jamais) toute hurlante alors qu'elle avait déjà pris sa dose de doliprane. 

 

Après maintes tentatives de recouchage, il a fall se résigner.

 

Aux orties ma soirée boulot pendant que l'Homme était à sa répet' : qui c'est qui a fait dodo avec la Béboute ?

 

Bon, heureusement, une maman ça a un effet apaisant immédiat : il n'a fallu que quelques minutes pour que la petite malade tombe dans les bras de Morphé.

 

Je crains le pire pour cette nuit : deux vaccins prévu cette aprèm ( c'est le retour du pédiatre ! Véridique, il était malade depuis quatre mois, faut donc rattraper notre retard vaccinal.)...

 

C'est les grands-parents qui vont être content ce week-end avec un bébé dans cet état : dans notre grande mensuétude, nous préférons leur abandonner notre fille durant le week-end pascal.

 

Oui, l'Homme doit encore participer à un tournoi de basket gay ( vous croyer que je dois m'inquièter ?!). J'en profite pour m'accorder une journée recherche (ouhou, moi, je suis une folle !) samedi à la Bibliothèque Nationale de France et peut-être, m'autoriser une pause pour faire le tour de leurs expo. 

Le problème, c'est que le dimanche, la BNF est fermée, alors soit je passe la journée à faire la groupie en encourageant mon Homme soit je me tente l'expo Burton à la cinémathèque. Remarquez, je peux faire les deux. D'ailleurs, je lance un appel aux parisiennes : si vous n'avez rien à faire le jour de Pâques ( je suis un poil optimiste là !), faites moi signe !

 

Repost 0
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 16:14

Ce mois-ci, ma béboute m'a fait touché du doigt la vitesse du changement, et je peux dire "wahou"!

 

Rendez-vous compte : il y a un mois, elle n'osait pas marcher seule, désormais elle court dans tous les sens.

 

Ce n'est pas tout, le plus impressionant concerne la parole et la compréhension.

 

Chaque jour, nous découvrons qu'elle prononce ou qu'elle comprend un nouveau mot. Ce matin, elle a désigné mes lunettes de soleil alors que l'Homme et moi en disuctions. 

 

Hier, c'est le mot chaussette qu'elle a prononcé...

 

Je ne pourrais plus faire la liste des mots qu'elle prononce, parfois, elle utilise un mot pour dire plusieurs choses. Ainsi, "bibi" signifie à la fois biberon et bébé ( sur ce coup je note une petite régréssion, parce qu'à un moment donné, "bébé" elle le disait très bien!).

 

J'ai également cru comprendre que "papa" ne fesait pas seulement référence à son père mais également à "je ne veux pas".

 

Nous lui avons installé un petit coin "pour grande fille" dans le salon avec tapis et coussin, elle en a hurlé de joie, elle adore y passer du temps en jouant avec ses petits jouets en bois ou ses cubes ( merci Céline et Seb !)!

 

Mon bébé qui n'en est plus vraiment un, adore faire des gâtés, un peu à ses parents mais surtout à ses jouets : le tapis chien, les peluches son poupon...Elle colle son visage sur ces objets en criant "gâté"!

 

Elle adore passer du temps avec son "bébé" : elle l'installe sur sa chaise haute, lui donne à manger, le fait boire au verre, le nettoie bien consciencieusement...Ca me fait craquer !

 

Cette petite fille aime de plus en plus les histoires, deux sortes du lot : "Où vas-tu Miffy ?" ( dans le magazine Picoti, une sombre histoire de petite fille qui est pressée d'aller aux toilettes, ça la fait mourir de rire) et "où est passée mon amie la chenille ?".

 

Nous allons régulièrement jouer sur la plage, elle est rigolote car elle semble un peu effrayée par le sable : il faut qu'elle me tienne la main pour marcher dessus et même assise elle tiens à rester à côté de moi.

 

Maintenant qu'elle sait marcher, elle ne supporte la poussette qu'à très petite dose, du coup nous faisons le maximum de choses à pied : moins rapide mais c'est tellement mignon de la voir se dandiner très sérieusement pour avancer !

 

( Attention, moment guimauve inside !) Je passe des moment merveilleux avec ma Béboute, c'est un bonheur de pouvoir la voir grandir, de profiter de chaque instant avec elle ( même si ma thèse, elle, ça ne la ravit pas), non, je n'échangerais ma place pour rien au monde. Je me dis que je suis une p* de chanceuse d'avoir un mari qui me permette de m'occuper de ma fille ( même si je bosse à la maison, hein !) : merci, merci, merci !

 


Repost 0
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 10:42

J'adore voir évoluer ma fille. Faut dire qu'en ce moment, je suis gâtée : elle change énormément.

 

On passe beaucoup de temps à jouer toutes les deux. A vrai dire elle ne me laisse pas trop le choix depuis quelques jours.

 

Alors qu'habituellement elle sais plutôt bien jouer seule, ces derniers jours ma fille se met à hurler dès que je m'éloigne d'elle ( c'est pas à 9 mois, la peur de la séparation ?).

 

Alors, ça donne une petite fille qui me suit jusque dans les toilettes. Euh, comment dire, dans ces moments là, j'apprécie VRAIMENT mon intimité...J'ai entendu dire que l'on perdait toute notion de dignité en devenant mère : ça semble se vérifier ( damned) !

 

Elle a de plus en plus de mal à jouer seule lorsque je cuisine ou lorsque je fais le ménage.

 

Mais, le plus drôle c'est sa façon de jouer. 

 

En dehors des moments où je lui cours après ou lui fait des chatouilles ( là, c'est éclats de rire assurés), ma fille est très sérieuse lorsqu'elle joue.

 

Les lèvres pincées, le regard fixe, elle me fait penser à un chirurgien qui opère. Et, dans cette opération, moi je suis l'assistante.

 

Elle me donne des ordres : da ! Elle adore mettre les objets dans des boites. Je les lui fait passer ( évidement, hurlement si je m'éloigne ), elle m'assène ce "da" à chaque fois qu'elle a mis un objet dans la boite afin que je lui en donne un autre et ce, de manière très autoritaire.

 

Non, ma fille ne rigole pas lorsqu'elle joue, elle prend ça de façon très sérieuse comme si une vie en dépendait !

 

Moi, ça me fait craquer...

 


Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Sandy and the Beb's
  • Le blog de Sandy and the Beb's
  • : Une Béboute, une petite Nana, un Homme, et une maman/épouse/doctorante en droit/joggeuse (lorsque son emploi du temps le permet ). On saupoudre tout ça d'éducation non violente, et voici le résultat !
  • Contact

Profil

  • Sandy and the Beb's
  • Jeune maman thésarde du sud!
  • Jeune maman thésarde du sud!

Recherche

Archives