Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 08:52

Quelles vacances, mes amis, on s'en souviendra longtemps ( et dans le bon sens du terme cette fois-ci, contrairement à l'horreur de l'été précédent ) !

Du bonheur, en veux-tu en voilà : de la famille, des amis, de la nature, et des petites filles folles de bonheur !

Nous avons débuté nos vacances par une semaine chez mes parents dans le Var, entre filles puisque l'Homme était encore au boulot. J'en ai profité pour courir tous les matins dans la colline ( c'est fou, si près de la ville, on a l'impression d'être au milieu de nulle-part, seulement accompagné par le chant des cigales, comme Marcel Pagnol dans son Garlaban). La Béboute a adoré ramasser les tomates plantées par son pépé, jouer à la balançoire, plonger dans la piscine avec mamie. La petite Nana, a arpenté le jardin en long, large, travers ( elle ne marche plus, elle court !), était toute contente de donner à manger aux canard l'étang du château, et a même réussi a dormir toute une nuit avec un seul réveil ( c'est dire si le bon air de chez pépé-mamie lui fait du bien).

La semaine suivante, c'était départ pour Chamonix, avec l'Homme cette fois-ci, et comme nous nous y trouvions fort bien ( car, contrairement aux années précédents, pas de canicule mais un air frais, comme on aime le trouver en montagne), nous avons prolongé notre séjour ( au lieu de n'y passer que quatre jours, nous sommes restés dix jours). Des petits joggings dans la montagne, de belles balades, des piques-niques à base de saucisson et fromage, des cueillettes de myrtilles, des gaufres, et un vide-grenier, le paradis !

Nous en avons également profité pour faire une halte chez des amis, à Annecy. Ils nous ont fait découvrir une jolie ferme pédagogique, ainsi qu'un parc, loin des trucs surfait à la disney, tout écolo et qui a fait rêver petits et grands :Le parc des épouvantails , les enfants ont pu découvrir la vie des épouvantails : leurs maisons, leur marché, leurs différents métiers (!), ils ont pu participer avec eux à la vie du village : faire de la musique ( mais attention au géant qui dort !), sauter dans la piscine de paille, faire une course de brouette, se perdre dans le labyrinthe. Nous avons tous adorer, et espérons vite revenir. La prochaine fois, nous comptons bien visiter également, le hameau du père Noël, pour faire rêver toute la famille ( moi la première, je retombe facilement en enfance dans ce genre de parc !).

A la fin de ce séjour, nous avons fait à nouveau halte dans le var. L'Homme et les filles pour poursuivre les vacances, moi pour bosser à la fac. Et oui, toutes les bonnes choses ont une fin ( je pouvais tout de même profiter de la piscine ou des piques-niques sur la plage après avoir travailler, tout n'était pas perdu !).

Et, comme tous les enfants de France ( sauf les homeschoolers, quelle chance !), aujourd'hui, c'était la rentrée pour la Béboute. Et, comment vous dire, je suis HEU-REU-SE, non, pas de voir mon bébé me quitter pour retourner à l'école, mais qu'elle soit tombée sur la maîtresse de mes rêves, douce, attentionnée, si tout reste comme ça ( il est possible qu'une classe supplémentaire soit ouverte la semaine prochaine, dès lors, les classes seront recomposées...), nous risquons de passer une très bonne année ! J'étais pas mal inquiète, surtout avec la crise mémorable d'hier soir ( hurlements quasi non-stop pendant une heure, avec des "je ne veux pas aller à l'école, je ne veux pas que l'on me cris dessus!"), faut dire qu'elle avait de quoi être inquiète ma fille, avec l'année que lui avait fait subir sa précédente instit'...Et puis, le miracle a eu lieu, croisons donc les doigts pour que ça reste comme ça !

Pour sa part, la petite Nana, a eu une rentrée toute en sérénité, ravie de retrouver les puéricultrices de la crèche et les copains. Quel bonheur voir s'ouvrir toutes ces possibilités de jeu !

Et pour vous, commence se déroule la rentrée ?

Repost 0
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 13:59
Une semaine sur une plage Landaise

J'avais un rêve : une maison au bord de la mer, et des amis pour en profiter.

Cette année, ce rêve a été exhaussé : sept adultes et cinq enfants se sont retrouvés dans une immense maison de Saint-Girons plage, sur la dune ( deuxième maison en partant de la gauche).

Ma Béboute avait bien besoin de ça pour oublier les difficultés de l'école ( une instit' et une Atsem qui passent leur temps à crier, LB pleurant tous les matins pour ne pas s'y rendre...), et elle s'est éclatée. Des journées à creuser des trous, se rouler dans le sable, courir, rire, aller voir les vagues, vivre quoi ! Je ne l'avais pas vue aussi épanouie depuis bien longtemps, elle qui habituellement mange comme un moineau, a passé son temps à dévorer.

Moi qui avait l'ambition de faire tout un tas de sorties pour visiter la région, je dois avouer qu'au final, nous avons préféré profiter de ce que nous avions sous les yeux, c'est à dire l'océan et la plage à perte de vue. Certains en ont profité pour faire du paddle ( sport très en vogue chez nos amis ! Ce qui nous a quand même valu une belle frayeur, le paddle sur l'océan n'étant pas la même chose que sur la mer méditerranée !), moi j'ai opté pour le petit jogging matinal ( quel pied de courir sur cette plage sans fin, moi qui suis habituée aux plages riquiqui, et bordées par la route, de la Côte d'Azur...).

C'est donc un pur rêve que nous avons vécu avec une immense maison ( six chambres, cinq salles de bain, deux salons) dotée d'une belle véranda qui nous permettait, chaque soir, d'assister à un magnifique coucher de soleil.

Le seul hic ? Ma petite Nana qui se trouve dans la période intermédiaire entre l'autonomie et l'indépendance. Lorsque nous nous baladions toutes les trois sur la plage, cette petite fille était vite lassée de se trouver sur mon dos.

Mais, je ne pouvais pas la laisser trop longtemps sur le sable car elle sautait sur l'occasion pour le dévorer. Bref, j'ai beaucoup profité de la belle véranda avec elle ( en dehors des moments salvateurs de course à pied) pendant que son papa usait des joies de la plage avec notre grande Béboute ( qu'est-ce qu'ils ont pu s'amuser ces deux-là, c'était beau à voir !).

Nous voilà, maintenant, de retour dans le sud-est ressourcés comme jamais. Pendant que l'Homme a repris le chemin du travail pour trois jours ( merci les ponts de mai !), nous en passons la semaine chez mes parents à Toulon. Une coquine s'est invitée : la varicelle, notre Grande Béboute l'a rapportée de l'école (la semaine précédent les vacances, ils étaient 9 présents sur 27 !), les nuits sont donc un peu compliquées ( hurlements accompagnés de "je veux dormir" !), bientôt ce sera le tour de notre petite Nana ( à tous les coups elle sera recouverte de boutons pour ses fêtes d'anniversaire que nous organisons le we prochain !)...Je suis fatiguée rien que d'y penser !

Et pour vous, comment se déroulent les vacances ?

Une semaine sur une plage Landaise  Une semaine sur une plage Landaise  Une semaine sur une plage Landaise
Repost 0
Sandy and the Beb's - dans vacances
commenter cet article
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 08:57

Après la naissance de La petite Nana, nous nous étions mis d'accord avec les copains pour s'offrir un petit we à Ramatuelle afin de retrouver un peu de sérénité. Comme la question de MA sérénité est, en ce moment, plus d'actualité que jamais ( rapport aux soucis de santé, d'ailleurs, il va falloir prier pour que j'ai ça car cela signifierait que l'on peut vraiment me soigner), ce we était vraiment le bienvenu.

Nous ne nous attendions à rien de particulier. Tout allait dépendre du comportement de nos deux trésors ( qui peuvent facilement se transformer en petits diablotins quand bon leur semble).

Nous arrivons donc vendredi soir dans ce lieu idyllique qu'est le camping des Tournels.

L'arrivée ne s'est pas faite sous les meilleurs auspices : LB n'a rien trouvé de mieux que de faire sa petite commission au milieu de l'accueil blindé de monde ( il était 20h30, on était tous crevé, on avait faim...bref !).

Nous avons pris possession de notre petite bungalow au milieu des pins. Je dois dire que sa qualité était top : quasi neuf, propre, fonctionnel, climatisé de surcroît ( clim' que nous n'avons pas utilisée mais qui doit être vraiment utile en plein été, vu la chaleur qu'il peut faire dans ces trucs là !). On avait également à notre disposition chaises hautes et lit parapluie : top pour ne pas s'encombrer !

Le premier bonheur s'est présenté lorsque LB a décidé d'aller se coucher toute seule après avoir mangé ( qu'elle se couche seule ? Ça n'arrive strictement jamais !). Puis, la petite Nana lui a emboîte le pas : elle s'est endormie dans le cocoon pausé sur mon lit ( N.B.: durant les vacances l'Homme et moi faisons chambre à part : chacun dort avec "sa" fille), j'ai pu passer la soirée sans bébé glouton accroché au sein !

Cerise sur le gâteau : Ma petite Nana ne s'est réveillée qu'une seule fois durant la nuit pour manger...Le pied !

Au petit matin,ma Béboute nous a rejoint pour jouer dans le lit ( et laisser papa dormir tranquillement !), comme c'est bon de profiter calmement de ses filles !

Une fois toutes les mamans debout (on ne refera pas le monde...), je laisse les filles à copine 1 et je pars avec copine 2 chercher les croissants. C'est là que le bas blesse....Le camping est un camping 5*, donc très grand et doté d'une supérette qui se trouve à l'autre bout du camping : 20 mn de marche ( dont une partie à travers les vignes, magnifique, ! ça rend quand même les choses plus easy !) pour y arriver sans compté le fait que l'on s'est un peu perdue à l'aller comme au retour...Mythique !

Après ce petit déj' bien robuste englouti, direction THE beach : Pampelonne. Aux 20 minutes de marche, nous avons préféré les 5 minutes de voiture ( malgré le parking payant, 4.4 euros) rapport aux nombreux enfants et aux deux planches de paddle...!

C'est tellement bon d'aller à la plage en septembre : il fait encore beau et chaud mais pas trop et, surtout, les plages ne sont pas surpeuplées !

On joue dans l'eau, sur le sable, et puis encore dans l'eau. Les plus téméraires se lancent sur leurs paddle. Puis, viens l'heure de manger.

Puisque les critiques ont l'air bonne, on table sur le resto de plage "L'Esquinade"...Aïe, aïe, aïe...

Le personnel a l'air, sympa, les plats ont l'air bon.

On commence à passer commande : sauf que notre serveur est dans un mauvais jour semble-t-il : il part avant d'avoir pris la totalité de la commande. Pas grave, nous sommes en we, on le rappelle...Il fait la tête mais prend la commande.

Les petits sont servis très rapidement. A noter pas de menu enfant, tu payes donc ton poulet frite plein pot : 19 euros areuhm...

A, et puis pas de moules frites, mais seulement des moules à 13.90 euros, si tu veux des frites tu payes un supplément qui n'est pas affiché...

Après avoir attendu plus d'une heure pour avoir notre plat, on râle un peu et on appelle un serveur, qui passe devant nous, puis repasse, puis ne vient jamais.

On commence à être préssés car il y a "match" ( du RCT),il est diffusé à 15h, il est 14h ( nous sommes arrivés à 12h30) et nous n'avons toujours pas mangé ( nous avons simplement terminé le plat des enfants, heureusement sinon j'aurais bouffé un serveur !).

La copine se lève donc pour demander si il y en a encore pour longtemps. Et là, elle se fait littéralement engueuler par serveur pas sympa qui lui dit qu'il reste deux grandes tables à servir et qu'après c'est à nous...Ah, Ok...Et bien on part ( après avoir réglé l'apéro, nous sommes beaux joueurs !). On aura économisé plus de 40 euros par couple c'est déjà ça. Mais, franchement, ce resto est sensé être une institution, ce comporté de la sorte alors que nous étions hors saison ( donc, même pas de coups de bourre pour justifier un tel comportement) c'est vraiment dommage. Surtout que le reste du personnel avait plutôt l'air sympa...Je suis vraiment déçue car la bouffe semblait vraiment bonne et le cadre avait un goût de paradis...'Sont c* parfois les gens...

Après cette mésaventure, retour au camping pour le match. Au resto du camping l'accueil est parfait : ils acceptent de diffuser le match alors qu'il est sensé fermer à 15h30 ( y'en a qui ont des leçons à tirer...)! L'Homme le visionne avec ses amis et les enfants ( dont LB qui refusera de faire sa sieste ce jour-là), j'en profite pour faire une bonne sieste avec ma petite Nana.

Plus tard, je les rejoins pour une session piscine : elle est top ! Plusieurs grands bassins, une belle pataugeoire pour les petits avec tout un tas de jeux (toboggans, animaux etc...), de grands toboggans qui ont fait le bonheur des enfants et de leurs parents : on pourrait y rester des heures. A noter : l'eau est chauffée, c'est plutôt pas mal car en septembre, les températures chutent rapidement !

Pour le repas, ce jour-là nous étions maudit de la bouffe : la baraque à pizza du camping n'ouvre que 3 soirs par semaine et pas le samedi ( vous noterez que c'est tout de même étrange). On s'en rend compte à 19h, heureusement la supérette ( je dirais le supermarché plutôt, vu sa taille et son achalandage) est encore ouverte, ouf, on pourra prendre au moins un repas ce jour-là !

Cette soirée fut encore bénie par mes petits trésors puisque LB s'est couchée à 20h épuisée par le combo plage/absence de sieste/piscine et LN s'est encore endormie très facilement !

Nous nous couchons en prévoyant de pique-niquer sur la plage le lendemain; Sauf que...

Au milieu de la nuit réveil par un gros orage.

On laisse donc tomber le pique-nique. Le repas se fait au resto du camping ( encore une fois le service est super et très prévenant envers les enfant quant à la déco et la bouffe...C'est un camping quoi !) et nous profitons d'une éclaircie après le repas pour jouer dans "les" piscines/nous avachir sur les transat'.

Petit regret : nous n'avons pas pu profiter du spa la prochaine fois nous prenons une nounou dans nos bagages !

Les + et - du camping :

Les + du camping : accueil, qualité des services et prestations, propreté, vue sur les pins/mers pour les plus chanceux à couper le souffle, parfait pour des vacances en famille ( les enfants y sont choyés), la magnifique plage de Pampelonne est à 20mn de marche.

Les - : le prix, près de 180 euros deux nuits pour un bungalow 4 personnes hors saison. Le prix du marché, mais on ne peut pas tous se le permettre...

Repost 0
Sandy and the Beb's - dans vacances
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 09:10

On résume les épisodes précédents : des vacances dans le Var, un malaise cardiaque, 3 jours d'hospitalisation en soins intensifs, du repos au bord de la piscine, une IRM cardiaque ( ou comment rester enfermée dans un tube pendant 1h tout en faisant de l'apnée toutes les 10 secondes) qui ne présente aucune anomalie, un dernier rdv avec la cardiologue qui tente de me rassurer : rien de très inquiétant pour le moment ( jusqu'à la prochaine crise, quoi !) pour être sûr qu'il s'agit bien d'une angor il faudra faire une IRM de stress ( on injecte un médoc' qui provoque le spasme, ça va être cool, je vais bien m'amuser dit-donc, moi qui ait une fâcheuse tendance à faire des crises d'angoisse...), mais ça peut attendre la fin de mon allaitement ( j'ai pas osé lui dire que je comptais bien pratiquer l'allaitement long). De toute façon, elle me renvoie vers la généraliste de ma ville qui devra m'orienter vers un médecin interniste ( comme DR House, pourvu que je n'ai pas de Lupus !) N'oubliions pas que la cardio que j'ai vu était celle de la ville de nos vacances, nous sommes rentrés at home, donc je verrais également la cardio qui me suit habituellement...Dans 3 mois ( oui, 'sont surbookés à l'hôpital...)...Bref, j'ai le temps de stresser !

Malgré cet épisode qui ne m'a pas laissée sans quelques angoisses ( doux euphémisme...), les vacances ont été plutôt sympa : piscine, soleil, amis ( dont une soirée entre filles et sans bébés, ça faisait longtemps et c'était trop bon : merci les filles !!!), famille puis, montagne, famille, vaches, charcutaille et fromages de chèvres ( rapport au fait que j'ai entrepris un régime sans PLV pour guérir la petite Nana de son rgo, ça fonctionne plutôt bien sauf quant on va au resto et que le cuisto cuisine au beurre !).

La Little Nana a même réussi à faire quelques nuits quasi complètes durant ces vacances ( avec 1 réveil vers 5h pour téter) dont une nuit entière avec réveil à 7h20 puis rendormissement jusqu'à 9h !)...Bien sûr, depuis, tout est rentré dans l'ordre : réveil toutes les 2h la nuit, levé à 7h...On ne change pas les bonnes habitudes ! Qui plus est, depuis quelques jours la Little Nana est plus que dissipée lorsqu'elle est au sein en journée : elle le prend, puis le relâche, le reprend, le relâche etc...et fini par se mettre à pleurerparce qu'elle en a marre, sans doute qu'elle ne mange pas assez la journée et compense la nuit...Espérons que ça ne dure pas trop longtemps car je suis petit peu fatiguée et, sachant que mon malaise cardiaque était sans doute, en partie, dû à la fatigue...Et bien ça me stresse !

Lundi prochain la petite Nana commence son adaptation à la crèche...Je suis triste, stressée, angoissée...Mais, en même temps ça me laissera le temps d'un petit peu avancer cette fu*ing thèse parce que la petite fille n'est pas d'avis de me laisser bosser lorsqu'elle est avec moi. Heureusement, elle sera gardée dans la même crèche que sa grande sœur : ça me rassure de connaître ( et d'apprécier) tout le personnel de ce lieu d'accueil.

Quant à la grande sœur, son sommeil qui avant de partir en vacances s'était largement amélioré, s'est complètement déglingué durant ces semaines de repos : impossible de la coucher avant 23h ( heureusement elle dormait jusqu'à 9h30 le matin !). Hier soir, à notre retour de la montagne, épuisée, elle a réussie à s'endormir vers 21h, pourvu que ça dure...!Il est également possible que sa première rentrée scolaire améliore les choses niveau sommeil ( ou les empire...Au choix !).

Ah oui, ma grande fille a beau être la plus jolie, la plus intelligente et la plus douée des petites filles de son âge ( et je pèse mes mots !) question propreté elle est au même niveau que sa petite sœur ( presque 4 mois !) ( sauf qu'elle part se cacher pour faire caca ) et la rentrée scolaire, c'est dans deux semaines...Je sens que nous allons avoir quelques accidents à l'école...

Et pour vous, comment ça va ?

Repost 0
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 08:52

Samedi dernier, nous partions tous les 4 pour notre premier we ensemble à l'étranger.

Après avoir fait un saut à Nice pour rendre visite à super sage-femme ( rapport à mon périnée tout ça, tout ça), notre première étape italienne fut Vintimille.

A vrai dire, c'est loin d'être la plus belle ville d'Italie ( euphémisme) mais, elle a l'avantage d'être la première ville du pays après la frontière française, beaucoup de français s'y rendent donc pour faire des emplettes. Ce n'était pas notre cas, nous étions là pour faire un bon gueuleton ! On nous avait conseillé un super resto de "pasta". Arrivés au lieu dit, on s'est dit que le conseil n'était sans doute pas mauvais, vu le monde qui s'y pressait. Rapidement, le restaurant a dû refuser du monde ( un samedi midi). Au final, on n'a pas du tout été déçu : bon, la déco est sommaire ( il semblerait qu'ils aient voulu faire une déco épurée volontairement, mais ça fait plutôt déco ratée...) mais la nourriture est divine : pâtes al dente juste comme il faut, sauce à tomber ( j'ai enfin testé les spaghettis aux palourdes, un délice !) et accueil parfait pour les enfants ( LB a eu droit à des couverts spéciaux, et une demi part de pâtes !). Si vous êtes de passage, allez y ( le restaurant se nomme Pasta et Basta), cerise sur le gâteau, le service est super souriant et si vous ne terminez pas votre plat ( pour terminer il faut vraiment être affamé !) on vous propose un doggy bag.

Nous avons ensuite continué notre route ( parce que les plages de Vintimille sont assez moche, plutôt grises et pleines de galets !) jusqu'à notre lieu de villégiature : Riva Ligure. Nous avions plus ou moins une heure de route en passant par les petites routes de la côte à faire. En effet, nous avions choisi de ne pas prendre l'autoroute, bien plus rapide, afin de permettre à LB de faire sa sieste...Oui, sauf que...Elle a eu chaud, très chaud, trop chaud malgré la clim', à cause du tissus du siège auto. Alors, au bout de 20mn de dodo ( sachant qu'elle dort au minimum 2h, voire plutôt 3h, rapport aux endormissements qui se font rarement avant 22h le soir) elle s'est réveillée...Ce qui a rendu notre we un peu "tendu". Attention, on s'est bien amusé, le village était magnifique et tout ça, mais, LB qui dort pas = LB qui pleure...

Nous sommes arrivés à Riva Ligure, jolie petit village de 3000 habitants, aux couleurs ocres, souligné de palmiers. L'Italie comme on se l'imagine : un village avec son Eglise et sa petite place pavée, sa ruelle commerçante tout ceci au bord d'une jolie plage de sable.

Nous avions réservé une chambre ( plutôt un appartement, en fait) dans une résidence hôtelière, la résidence del prado (accueil hyper souriant !), qui disposait d'une terrasse avec vue sur la mer ( il suffisait de traverser une petite route pour être sur l'eau ).

Comme le temps ne se prêtait pas à la baignade ( gris et venteux), nous nous sommes baladés: dans la jolie rue commerçante d'abord, puis, le long de la promenade qui longe la mer jusqu'au village voisin.

Le soir repas sur la plage du village ( et vue sur mer !) à "L a Piazzetta", resto de poissons et spécialités italiennes ( pizzas et pasta donc). Je me suis gavée de poissons et légumes grillés, l'Homme a mangé la meilleure pizza de sa vie...Le bonheur !

Le lendemain, après une nuit, comme à son habitude, agitée, un copieux petit déj' sous le soleil et face à la mer nous attendait : y'a pas à dire, ça requinque !

Puisque le soleil était au rdv, quoi de mieux, pour fêter ça, que de se rendre sur une plage privée ( ce qui est cool, c'est qu'en Italie, elles sont moitié moins chères qu'en France, mieux équipées et que, si on le souhaite, on peut y apporter son déjeuner!).

Evidemment, rapport aux petits soucis gastro-œsophagiens de la petite Nana, j'ai dû rester sur le transat' durant une bonne partie du temps. Mais, ça m'a fait un bien fou de profiter de l'air marin ( tout en étant allongée)!

Nous avons dû quitter les lieux après le repas car LB commençait sérieusement à fatiguer ( la scène de hurlements dans la douche est, à ce sujet, mythique !). Mais, même s'il fût court, ce we à l'étranger ( et à moins de 1h15 de chez nous !) nous a fait un bien fou! J'espère que nous prendrons le temps d'y retourner de temps à autres...

Et vous, votre we ?

N.B.: Article écrit d'une seule main pour cause de petite Nana barbouillée...Soyez indulgents !

Repost 0
Sandy and the Beb's - dans vacances
commenter cet article
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 08:09

LB a plus de deux ans et pourtant, c'était la première fois que nous partions rien que tous les trois.

Habituellement, nous sommes toujours accompagnés de famille ou d'amis.

Alors là, c'est comme un vent de liberté qui a soufflé sur notre week-end.

Non que ce ne soit  super sympa de partir à plusieurs.

Mais, il faut compter avec les souhaits de chacun alors on fait un peu moins ce que l'on veut.


Remarquez, "vent de liberté", faut le dire vite...

 

Nous sommes donc partis de vendredi à lundi au chalet familial, à côté de Chamonix.

Le trajet s'est plutôt bien passé pour LB : maintenant que nous avons investi dans un lecteur dvd ( et tout un tas de de dvd, sachant que le préféré reste "la maison de mickey"), il se fait beaucoup plus sereinement.

 

Arrivés au chalet, nous nous sommes rendu compte que nous avions oublié le lit parapluie, damned !

Il y avait une solution : faire dormir LB dans l'un des lits double des trois chambres que composent le chalet...

Sauf que...On peut s'échaper d'un grand lit. 

Après l'avoir couchée, je vois la lumière s'éteindre et s'allumer sous sa porte...

On pouvait donc dire adieu à nos soirées en amoureux...Impossible qu'elle s'endorme sans nous à ses côtés, même pour la sieste !

Nous avons donc passé toutes nos soirées avec la petite fille. 

Je me couchais avec elle vers 22h pour profiter un minimum ( de toute façon, vu mon état de grossesse avancé, je n'aurais pas pu tenir bien plus longtemps !).

 

Nous avons également eu droit à un "saut" de sieste car elle s'était endormie 5 minutes dans la voiture le matin...Hummm !

Ce n'est pas tant de ne pas pouvoir être tranquille durant sa sieste qui nous a manqué ( quoique...) mais le fait que lorsqu'une petite fille ne dort pas et bien, comme dirait Marie des mamans testent, elle est "fiante"... Voire très fiante !

 

C'est marrant, durant ce we, LB a alterné les moments de grande tendresse avec moults câlins, gâtés et bisous à notre encontre;

Et pics de terrible two; avec toutes les bétises possibles à la clef ( genre je suis pas contente alors je jette mon t-shirt dans la cuvette des toilettes...!).

 

LB a donc mis du piment dans notre week-end.

Elle a également bien profité du beau temps : balades dans la neige et luge au soleil ont eu ses faveurs !

 

Désormais, je crois qu'il faut que je me repose : la fatigue et les contractions commençent à se faire sentir !

 

Et de votre côté, comment ça va ? Comment s'est passé votre week-end ? 

 

 

 

 

 



 

Repost 0
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 10:27

Nous sommes donc partis vendredi soir. 

Le train, LB connaît, elle le pratique depuis son plus jeune âge. C'est ainsi que je savais qu'il n'y avait que très peu de chance qu'elle s'endorme alors que notre arrivée était prévue aux alentours de 23h00.

 

Je n'avais pas tort...

 

Au contraire d'une petite fille endormie, nous avons eu droit à une petite fille surexcitée, pleine de vie qui n'hésitait pas à crier sa joie d'aller à "Paris" dans le wagon. Heureusement, nous avions pris des place dans une voiture idzap.

Enfin "heureusement" il faut le dire vite...en pratique je ne sais pas si les billets idzap ont changé grand chose à la donne.

En principe, dans ces wagons la "convivialité" est de mise ( au contraire des voitures idzen où le calme est la règle). Mais, ça n'a pas empêché une vieille peau de crier "chut" de temps à autres...Ah, les gens...

Oui, nous avions eu la mauvaise idée d'avoir le seul enfant du wagon...

Certains ont cru donc avoir droit à un silence pour lequel ils n'avaient pas opté lors de leur réservation...

Nanmého, j'étais outrée !!! Si tu veux dormir dans le train, tu n'as qu'à réservé un billet idzen, non ?!

Qu'est-ce qu'elle voulait la dame, pouvoir discuter tranquillement avec son mari et dormir quand bon lui semble ( donc le beurre et l'argent du beurre) en faisant ch* les bons parents qui essaient de gérer une petite fille surexcitée ?

Heureusement, j'ai un mari en or qui a passait deux heures dans les courants d'air du couloir avec LB pour me soulager et pour ne pas déranger les passagers...Lorsqu'on est en minorité, on se tait !

Bien évidement, le sanglier heurté par le train, qui nous a valu 40 minutes de retrad n'a rien fait pour arranger les choses !

 

M'enfin, nous sommes arrivés entiers mais épuisés dans le froid parisien. 

 

L'excitation fut à son comble lorsque LB retrouva son parrain et sa tata...Et ça s'est ressenti sur son endormissement ( aux alentours de 3h du mat')...

Le lendemain, je vous laisse croire qu'elle était fraiche comme une "gardonne" !

 

Samedi matin, comme je vous en avais parlé, nous nous sommes rendu au spectacle de "la fée des chaussettes": un spectacle qui a pour thème l'endormissement. 

C'était le premier pour LB, et elle a bien aimé. D'ailleurs, elle m'en parle encore !

Evidemment, ses moments préférés ont été les passages musicaux où l'on voit les chaussettes danser, c'était plutôt mignon et entraînant je dois dire !

Par ailleurs, le spectacle est vraiment adapté à un enfant de deux ans : il ne dure que 40 minutes, le temps idéal pour capter son attention ! Au delà, je pense que LB aurait perdu patience.

On la sentait déjà faiblir ( dans sa concentration) durant les dix dernières minutes.

Au-delà donc, le spectacle aurait été trop long.

 

Après une petite sieste bien méritée, l'après-midi ( neigeux) s'est poursuivie au Trocadéro, plus précisement au grand aquarium de Paris où j'ai retrouvé, en coup de vent, ma copine Christine du blog "le journal de Maman" ( que j'ai rencontré une première fois chez moi, à Cannes, il y a quelques semaines pour un goûter des plus savoueux !).

Cette rencontre s'est faite en coup de vent car il y avait vraiment beaucoup de monde, et qu'il fallait donc redoubler d'attention pour ne pas perdre de vue les enfants !

LB, malgré son déficit d'attention sans doute dû à une trop grande fatigue, a semblé bien apprécier la découverte. L'Aquarium est beaucoup plus grand et varié que celui que l'on a pu découvrir cet été à Monaco ( ridiculement petit au vu du prix d'entrée).

Et, cerise sur le gâteau, à la fin de la visite, les enfants peuvent caresser les poissons dans un bassin spécialement conçu à cet effet !

 

Bien sûr, avec une journée de la sorte, le coucher ne s'est pas fait attendre : à 20h, la petite fille a elle-même réclamé le lit...Pour une réveil à 7h du matin...Déjà pas si mal !

 

Le dimanche a été également riche en activités : 

 

Première étape : le parc Monceau...

Dire qu'il est juste à côté de chez le parrain de LB et que c'est la première fois que nous nous y rendions.

Son nom me faisait rêver, je l'imaginais immense...

Bon, bein en fait, on a vite fait le tour...

Il n'y a pas de jeux pour enfants gratuits : imaginez, un euro dix les 5 minutes de balançoire...Où est-ce que l'on voit ça ailleurs ?! De toute façon, manège et balançoires étaient fermés...

 

Aprés cette baldade glaciale dans le Parc, direction un brunch bien mérité !

Ce sera les Batignolles ( sur les conseils de Christine) : plus précisement "les puces des Batignolles", restaurant situé rue Legendre.

L'accueil était plutôt sympa, le lieu dispose de chaises hautes ( suffisament rare pour être signalé !). Le rapport qualité prix est plutôt bon malgré un jus d'orange que nous aurions préféré frais plutôt qu'industriel.

 

Après une petite sieste, dernière étape de notre escapade parisienne : la cité des enfants à la Villette :

Il faut penser à réserver ses places, elles sont limitées ( heureusement, cela permet aux enfants d'avoir plus d'espace pour jouer). 

Différentes salles permettent différentes expériences : l'eau, le déplacement dans l'espace, les sons, la construction d'un chantier ( LB a adoré mettre son petit casque d'ouvrier et pousser sa brouette pour poser les aglots sur le tapis roulant). 

Un moment vraiment enrichissant pour la petite fille : dommage que la séance ne dure qu'une heure trente, LB n'a pas eu le temps de profiter pleinement de toutes les activités proposées...

 

Un week-end bien enrichissant en somme : nous avons adoré faire des activités différentes de notre quotidien avec LB. Le week-end prochain, nous repartons : direction, à nouveau, le chalet familial en Haute-Savoie !

 



Repost 0
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 11:15

Le WE prochain direction Paris pour la dernière fois avant un long moment ( et oui, le parrain de LB quitte la capitale...plus de pied à terre pour nous...).

 

Nous avons prévu un WE spécial Béboute à Paris, nos visites vont être destinées à la divertir, elle ( adieu musées...) !

 

Au programme :

 

Son premier spectacle : "La fée des chaussettes", Un spectacle musical sur le sommeil et les chaussettes, à partir de 2 ans. 

 

Des poissons au Grand Aquarium,

 

Et, sur les conseils de Christine du journal d'une maman, nous terminerons par la visite de la cité des enfants pour faire plein de nouvelles découvertes ( je sens que l'Homme va autant s'amuser que LB !).

 

Avez-vous déjà visité ces lieux, qu'en avez-vous pensé ? 

Repost 0
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 09:53

Nous voici de retour après une semaine de vacances à la montagne.

 

Avant LB, lorsqu'on partait à la neige, ça donnait ça : de longues rando en raquettes, piques-niques au milieu de la montagne et retour crevés à l'appartement ou à l'hôtel.

Lorsque l'Homme décidait de surfer ( souvent lorsque l'on partait avec ses amis), je partais seule à l'assaut des montagnes.

J'adorais cette bonne fatigue que l'on éprouve au retour d'une rando, surtout après avoir pris une bonne douche.


Aujourd'hui, et bien c'est un peu différent !

 

LB a adoré regarder la neige, la toucher et faire des bonhommes de neige : un grand kiffe pour elle. 

Nous avons eu de la chance, il a fait assez doux, voire même trop doux puisque nous avons eu un jour de pluie !

Mais, on sentait bien que le froid, pour une petite fille du sud, ce n'est pas l'idéal.

Les premières sorties se sont un peu faite sous le signe de la râlerie. 

La température augmentant de jour en jour, LB s'est habituée aux sorties dans la neige. 

Le premier jour de luge fut un peu délicat : il a fallu toute la tendresse et la patience de son papa pour qu'elle accepte de monter.

Puis, elle n'a pas cessé de rire !


Lors de nos balades sur les sentiers enneigés, la luge fut bien pratique : hop, dans l'engin et LB était aux anges. Enfin, ça c'était au début ( et après avoir rejeté le Boba que je venais d'acheter...Oui, j'ai craqué pensant que ce serait plus pratique que l'écharpe mais au final, elle n'a pas voulu être portée).

Petit à petit, LB préférait tirer la luge que de monter à l'intérieur.

Je ne vous dis pas comme nos balades étaient rapides... D'où une certaine frustration de moi-même qui rêvait de longues balades dans la forêt enneigée.

Mais, ses petits yeux pétillants lorsqu'elle traînait la luge valaient bien une rando ratée !

 

Au final, le programme de nos journées donnaient à peu près ça :

Levé, préparation, balade dans la forêt ou descente des pistes de luge.

Retour au chalet, repas, dodo.

Levé de la sieste, goûté, balade ou confection de bonhommes de neige.

Retour, bain, repas, lecture, dodo.


Le dernier jour, à cause de la pluie, nous avons visité une chèvrerie. Après avoir réclamé les bras de son papa à cause d'une certaine appréhension, LB a caressé les biquettes ( tout en restant à une distance raisonnable !): un très beau souvenir pour elle.


Evidemment, le rythme est plus cool que lors de nos vacances en couple mais que voulez-vous, il faut s'adapter au rythme de l'enfant ! 

 

Et pour vous, les vacances à la neige, ça se passe comment ?

Repost 0
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 08:35

Aujourd'hui, LB et ses parents quittent la Côte d'Azur pour une semaine en Haute Savoie, au chalet familial.

 

Pour la première fois, la petite fille va découvrir les joies de la neige ! Elle qui n'en a jamais vu, elle va être servie...

 

Des bonhommes de neiges, de la luge, des balades en raquettes, tout un programme !

 

Bonne semaine à vous !

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Sandy and the Beb's
  • Le blog de Sandy and the Beb's
  • : Une Béboute, une petite Nana, un Homme, et une maman/épouse/doctorante en droit/joggeuse (lorsque son emploi du temps le permet ). On saupoudre tout ça d'éducation non violente, et voici le résultat !
  • Contact

Profil

  • Sandy and the Beb's
  • Jeune maman thésarde du sud!
  • Jeune maman thésarde du sud!

Recherche

Archives